Accessibilité handicapé

Devis contact


L'accessibilité handicapé ou PMR est la mise en oeuvre d'un moyen d'accès spécifique pour les Personnes à Mobilité Réduite afin qu'elles puissent accéder à un ERP, commerce, restaurant ou entreprise même si sa configuration initiale ne le permet pas (marche / palier...). 

Les ERP (Etablissement Recevant du Public) ont une obligation légale de conformité depuis l'application de la loi Accessibilité handicap : ils doivent être équipés d'une rampe d'accès fixe ou amovible.

L'accessibilité handicapé c'est quoi ?

L'accessibilité handicapé est une obligation légale permettant à toute personne de pouvoir accéder à un lieu, une prestation, un équipement sans être lésé.

L'accessibilité d'un bâtiment est acquise s’il permet « dans des conditions normales de fonctionnement, à des personnes handicapées, avec la plus grande autonomie possible, de circuler, d'accéder aux locaux et équipements, d'utiliser les équipements, de se repérer, de communiquer et de bénéficier des prestations en vue desquelles cet établissement ou cette installation a été conçu. Les conditions d'accès des personnes handicapées doivent être les mêmes que celles des personnes valides ou, à défaut, présenter une qualité d'usage équivalente ».art. R*111-19-2 du code de la construction et de l’habitation, dit CCH.

« L’obligation d’accessibilité porte sur les parties extérieures et intérieures des établissements et installations, elle concerne les circulations, une partie des places de stationnement automobile, les ascenseurs, les locaux et leurs équipements. » art. R*111-19-1 du CCH.

Quelle est la différence entre polyhandicap et plurihandicap ?

Il ne faut pas confondre les notions de polyhandicap et de plurihandicap. Chez une personne polyhandicapée, plusieurs handicaps profonds sont combinés. La déficience motrice s'associe à la déficience mentale et est accompagnée par une atténuation ou une perte d'un ou plusieurs sens. Ainsi, le polyhandicap entraîne une restriction extrême de l'autonomie. De l'autre côté, le plurihandicap est une association de deux ou plusieurs handicaps mais toutefois, la personne conserve ses facultés intellectuelles. Elle est victime de deux ou plusieurs handicaps moteurs et/ou sensoriels mais sans déficience mentale.

Quels sont les aménagements obligatoires à l'intérieur ?

Pour permettre aux personnes handicapées de garder leur autonomie et d'assurer leur sécurité, des aménagements sont obligatoires dans les bâtiments. Des aménagements dans les entrées, les ascenseurs ou les parties communes doivent être faits pour faciliter leur accessibilité que ce soit dans les bâtiments d'habitation ou les endroits ouverts au public (ERP). Sourds, aveugles, handicapés moteurs, etc. tout le monde doit pouvoir bénéficier du même accès. Il faut que la signalétique des locaux soit lisible, d'où la mise en place de la sonnette handicapée ou encore de la balise sonore. D'autres accessoires sont requis. Citons entre autres la boucle à induction magnétique ainsi que le registre public d'accessibilité. Les toilettes doivent aussi être équipée et aménagées.

Quels sont les aménagements obligatoires à l'extérieur ?

Pour sécuriser le déplacement des personnes handicapés, la mise en place d'équipements tels que les ralentisseurs, les rampes PMR/handicapé, les panneaux pour parkings, les matériels et signalétiques comme les bandes d'éveil à la vigilance sont nécessaires et obligatoires. Des aménagements doivent aussi être effectués dans les parkings pour faciliter l'entrée et la sortie des automobilistes et des personnes à mobilité réduite. Ces dernières doivent bénéficier d'une place de stationnement réservée. Le cheminement du parking vers l'entrée du bâtiment doit leur être accessible. Dans certains cas, la mise en place d'une rampe inclinée ou d'un ascenseur s'avère nécessaire.