Centrale de desenfumage

Arrêté du 31 janvier 1986

"Dès qu'une alarme feu est présente sur une zone, la sortie de commande des organes de désenfumage correspondant à cette zone de détection s'active automatiquement.

En absence de réarmement de la centrale, de nouvelles zones en alarme ne déclencheront pas automatiquement les autres sorties vers les organes de désenfumage.

Cependant, à tout moment, il est possible de déclencher manuellement la commande des organes de désenfumage par l'intermédiaire d'un boîtier de commande qui sera raccordé sur le boîtier d'étage (BE). Un boîtier de commande manuelle ne commandera que les organes de désenfumage raccordé sur le même BE.

Chaque BE, lignes de détection et de désenfumage sont surveillées; en cas de défaut, le voyant jaune de la zone concernée sera activé."

1 article(s)

par page

1 article(s)

par page

Système de sécurité incendie pour bâtiments d'habitation de la 3ème famille B et 4ème famille. 

Cet équipement permet d’asservir le désenfumage des circulations de deux bâtiments indépendants, s’ils possèdent une loge commune. Il faut cependant s’assurer que la puissance nécessaire pour commander les volets de désenfumage soit conforme aux caractéristiques techniques du produit. Le nombre d’étages maximum est de 16. 
Si l’installation comporte un boîtier d’interface tourelle et un boîtier non-stop ascenseur alors le nombre d’étages maximum est ramené à 14.
 
A chaque niveau, un boîtier d’étage gère différents organes (position de volets de désenfumage, DAS, DM, détecteurs, etc...) et transmet les informations à la centrale par l’intermédiaire d’un câble de communication appelé aussi « ligne de BUS ».
 
En cas de défaut de communication entre les boîtiers d’étage ou avec la centrale, chaque boîtier d’étage fonctionnera de manière autonome. Ce fonctionnement appelé aussi «mode dégradé» permet de garantir un fonctionnement minimum en cas d’absolue nécessité. Le principe d’inter-verrouillage ne peut être conservé lorsque les boîtiers ne communiquent plus ensemble.
 
La détection de fumée ou l'appui sur un déclencheur manuel (DM) engendre l'ouverture de volets de désenfumage situés au même niveau. En cas de détection de fumée à un autre niveau, le désenfumage des autres étages ne sera pas commandé. (Principe d'inter-verrouillage)
Néanmoins, l'appui sur le déclencheur manuel situé à un autre étage engendre l'ouverture des volets de désenfumage de ce dernier.