Détecteur de chaleur

Le détecteur de chaleur s'utilise là où il y a des ambiances fumigènes : cuisines (fumée de cuisson) ou garages (gaz d'échappement) dans lesquels les détecteurs de fumée seraient inefficaces.
Un thermistor à température fixe déclenche l'alarme dès que la température atteint entre 58 et 62°C.

2 article(s)

par page

2 article(s)

par page

Les détecteurs de chaleur sont technologiquement hybrides c'est à dire qu'ils sont à la fois : 

- Un détecteur de température qui va activer l'alarme lorsqu'une certaine température est atteinte. 

- Un détecteur de chaleur à taux d'augmentation qui prend en compte l'augmentation de température par rapport à la température moyenne. L'alarme se déclenche dès que la température dépasse la TM.

Un détecteur de chaleur ne remplace pas le détecteur de fumée.

Ils doivent être utilisés dans les endroits où un détecteur de fumée ne peut pas être placé afin d'éviter des alarmes intempestives. 

C'est l'intérêt du détecteur de chaleur. Le détecteur de fumée va détecter les fumées émises par le feu, le détecteur de chaleur signale une température ambiance qui dépase un seuil critique de température. Cette différence de critère de détection est capitale dans les pièces dites fumigènes comme la cuisine, la salle de bain ou le garage.