Intoxication au Monoxyde de Carbone

Chaque année en France, 6000 personnes sont victimes d’une intoxication due au monoxyde de carbone (CO), et 300 en décèdent.

N’importe qui peut être victime de cette intoxication, qui survient souvent lorsqu’on pratique des gestes simples de la vie quotidienne telle la mise en route du chauffage ou de l’eau chaude, y compris en famille. 

Elle peut se présenter sous une forme aiguë et nécessite alors une prise en charge d’urgence, ou sous une forme chronique, beaucoup plus difficile à repérer. Il est donc essentiel que chacun, professionnels de santé ou sociaux, installateur ou revendeur de matériel de chauffage, mais aussi chaque citoyen, soit vigilant afin de dépister au plus tôt cette intoxication encore mal connue.  

Pour se prémunir contre l'intoxication : le détecteur de monoxyde de carbone


  1. Qu'est ce que le Monoxyde de Carbone ? 
  2. Prévention de l'intoxication au Monoxyde de Carbone
  3. Que faire en cas d'intoxication ? 

 

1. Qu'est ce que le monoxyde de carbone ? 

 

Chaque année en France, le monoxyde de carbone, appelé aussi le "tueur silencieux" provoque plus de 6 000 cas d'intoxication et plus de 300 décès.

 

Il est indécelable par l'homme : inodore, incolore et sans saveur.
Le monoxyde de carbone résulte d’une combustion incomplète de substances carbonées appelées aussi comburants (bois, butane, charbon, essence, fuel, gaz naturel, pétrole, propane) en présence d'une quantité insuffisante d'oxygène.

 

Cet appauvrissement de l’air en oxygène se produit dans certaines conditions :  
  • absence de ventilation de la pièce (bouches d’aération et fenêtres fermées), 
  • présence de vapeur d’eau (salle de bains), conditions météorologiques défavorables (vent, brouillard, redoux), 
  • présence d’autres gaz qui occupent la place de l’oxygène. 

 

2. Prévention de l'intoxication au Monoxyde de Carbone 

Les intoxications au monoxyde de carbone se produisent surtout l'hiver.
La prévention de ce danger consiste en l'entretien et au bon usage des installations de chauffage et en l'installation d'un détecteur de monoxyde de carbone.

 

 

3. Que Faire en Cas d'Intoxication ?

Si vous pensez être en présence d'une intoxication au monoxyde de carbone, les premiers gestes à faire sont :
  • Aérer immédiatement les locaux en ouvrant portes et fenêtres tout en retenant votre respiration,
  • Couper l'alimentation en combustible de l'appareil en cause
  • Appeler les pompiers (18) ou le SAMU (15), même si la ou les victimes ne se plaignent que d'un banal mal de tête, à priori insignifiant. Les pompiers disposent parfois d'un détecteur, permettant de confirmer la présence de CO dans l'atmosphère. 
  • Soustraire la victime de la pièce en essayant de ne pas respirer soi-même.
  • Faire évacuer les locaux et vider les lieux de leurs occupants.
  • Ne réintégrer les locaux qu’après le passage d’un professionnel qualifié qui recherchera la cause de l’intoxication et proposera les travaux à effectuer.
  • Contacter la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales du département ou, pour Paris et les départements 92, 93 et 94, le Laboratoire Central de la Préfecture de Police. Ces services sont en mesure de vous donner des informations complémentaires.